Visite en mode bohème

12/14/2012

Est-ce l’achat quasi obligatoire d’une carte sésame du Grand Palais pour avoir une chance d’admirer les oeuvres de Hopper, qui a amené un public abondant à l’exposition »Bohème », elle aussi au Grand Palais ?

La visite en mode bohème s’impose car la densité du sujet peut effrayer : 600 ans de peinture de Léonard de Vinci à Picasso, des diseuses de bonne aventure aux poêles d’atelier en passant par les roulottes…

Finalement, la carte sésame (d’entrée permanente) est pleinement justifiée car plusieurs visites seront nécessaires pour apprécier cette très vaste exposition !

IMG_3112